Chemin : Accueil > Blog bio > Piscine et Jardin > Pour la réduction du temps de transport des animaux vers les abattoirs

Pour la réduction du temps de transport des animaux vers les abattoirs

Grâce à une importante mobilisation, la déclaration écrite pour la réduction du temps de transport des animaux vers les abattoirs a été signée par la majorité des eurodéputés !

 

Elle va donc pouvoir être transmise à la Commission européenne.

La déclaration écrite WD49 a été adoptée par le Parlement européen, avec le soutien d’environ 390 eurodéputés !

Grâce à la signature en masse de la pétition 8hours, une déclaration écrite a été présentée par 5 eurodéputés : Dan Jørgensen (Danemark), Esther de Lange (Pays-Bas), Pavel Poc (République Tchèque), Carl Schlyter (Suède) et Andrea Zanoni (Italie). Son objectif : obtenir le soutien de la majorité des eurodéputés – donc au moins 378 – avant le 15 mars, pour pouvoir être présentée à la Commission et au Conseil européen. Pour y parvenir, One Voice a activement participé à la campagne, non seulement en diffusant la pétition, mais à travers des courriers adressés aux députés et surtout en se positionnant avec ses militants à l’entrée de l’hémicycle. Grâce encore une fois à la mobilisation de tous dans cette véritable course contre la montre, le nombre de signatures requis a été atteint juste à temps, à la veille
de la date limite.

Cette déclaration appelle la Commission et le Conseil à revoir la Directive transport 1/2005 pour limiter à 8 heures maximum le transport des animaux vivants vers les abattoirs. Elle va maintenant être transmise à la Commission européenne et aux gouvernements des états membres. C’est le début d’un long processus et d’un bras de fer qui s’annonce musclé, mais c’est surtout un grand espoir.

La déclaration fait clairement référence à la mobilisation des citoyens européens, qui sont plus d’un million à avoir signé la pétition en ligne de 8hours. Lancée à l’initiative d’Animal’s Angels http://www.animals-angels.com/ et du député Dan Jørgensen, cette campagne est l’une des plus importantes à avoir été menée en Europe concernant le bien-être des animaux. Elle prouve le pouvoir de chacun à devenir acteur de l’évolution de notre société.

Les signatures seront bientôt remises à Bruxelles. Si la Commission refuse, elle aura à justifier clairement, non seulement au Parlement, mais à plus d’1 millions de citoyens, pourquoi la cruauté doit perdurer sur les routes…

Muriel Arnal, présidente de One Voice, déclare : « La prise position du Parlement européen est une très bonne nouvelle. Mais le combat n’est pas encore gagné. En attendant la réponse de la Commission, la campagne doit continuer en France. Nous espérons que le ministre de l’Agriculture français saura se positionner le moment venu. La voix des citoyens doit être écoutée ! »

CONTACTS :
ONE VOICE 02 51 83 18 10 www.one-voice.fr

Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion